Fixer un prix à votre travail

Fixer un prix à votre travail

Tarif photographe


Que vous soyez débutant ou que vous shootiez depuis des années, la tarification est toujours un point important.

Durant longtemps, je n’ai fait que donner des chiffres plus ou moins au hasard, ce qui rendait les conversations gênantes lorsque les clients voulaient savoir les différentes façons d’économiser de l’argent.


J’ai fini par me motiver afin de tout passer en revue dans les moindres détails et travailler sur une tarification plus précise.


Aujourd’hui, je fais des devis en toute confiance.

Si un client n’est pas d’accord avec mes prix, ma réponse est : je ne suis tout simplement pas le photographe qu’il lui faut.


Quel est le tarif en vigueur ?


Le tarif peut varier en fonction de votre localisation. Chaque ville semble avoir son propre prix.


Les photographes ayant un certain niveau facturent leur travail d’un montant X et ceux d’un niveau au-dessus, d’un montant Y.

Se positionner entre ces deux tarifs « courants » peut vous faire perdre beaucoup de travail.
Si des clients ont un budget de 500 ou 1000 € et que votre tarif est de 819 €, il est peu probable que vous soyez engagé par l’un d’eux.


Commencez donc à connaître les tarifs et à poser les bonnes questions.

Être effronté peut avoir du positif.


Combien cela vous coûte-t-il de travailler ?


Connaître vos prix et vos coûts est essentiel. Vous devez comprendre que chaque centime est comptabilisé.

J’ai rencontré des photographes débutants dans ce milieu qui ont des prix si bas qu’ils finissent par payer de leur propre poche et donc par perdre de l’argent.


Une fois que vous connaîtrez ces chiffres vous serez beaucoup plus à l’aise pour faire des devis.

Après avoir fait le total de vos frais de subsistance, de vos frais de photographie et probablement d’une sorte d’épargne retraite, vous devez réfléchir à la fréquence à laquelle vous pouvez trouver du travail et donc au prix que vous devez facturer.


Si une personne veut acheter vos services à ce prix ou non, c’est une autre affaire.


Mais c’est un bon point de départ pour pouvoir déterminer les tarifs et la viabilité.


Vous pouvez également faire un recoupement avec le point ci-dessus pour déterminer si votre projet est financièrement viable.


Comprendre le coût de chaque aspect de votre travail !


J’ai régulièrement des clients qui disent qu’ils n’ont pas le budget nécessaire mais qu’ils aimeraient pour autant travailler avec moi.

Je suis sûr que la plupart d’entre nous ont déjà été dans cette situation.

Lorsque je souhaite travailler aussi avec eux en retour, je peux supprimer certains coûts de production pour faire baisser le prix de la prestation.

Plutôt que de dire : “Oui, je vais vous faire gagner 100 €, ce qui vous donne l’impression d’avoir tiré votre numéro au clair, il vaut mieux comprendre vos coûts de production ce qui va vous permettre de proposer une réduction d’honoraires tout en expliquant ce qu’ils vont sacrifier ce jour-là.

LinkedIn

Comments are closed.

No right click